Arboriculture
Vergers gelés : ne pas baisser la garde au niveau sanitaire

En l’absence de production, la protection phytosanitaire pourra être allégée mais la vigilance s’impose sur certaines maladies et ravageurs afin d’assurer la pérennité des vergers.

Vergers gelés : ne pas baisser la garde au niveau sanitaire
En pommiers et poiriers, fortement touchés par ce gel du 8 avril, Marion Bouilloux, conseillère arboriculture à la chambre d'agriculture de la Drôme, rappelle que la lutte contre la tavelure doit être menée avec la même attention que s’il y avait des fruits.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres