Conflit
Russie-Ukraine : l’arme alimentaire au cœur de la géopolitique

Vladimir Poutine a reconnu le 21 février les républiques séparatistes de l’est de l’Ukraine et décidé d’y envoyer des troupes au nom du « maintien de la paix ».  La zone agricole Mer Noire est stratégique pour nourrir une partie des 9 milliards d’habitants en 2050. 

Russie-Ukraine : l’arme alimentaire au cœur de la géopolitique
La Russie a déjà conquis à l’Ukraine la Crimée en 2014, avec ses ports géants de Sébastopol et Yalta. La zone du Donbass ajouterait un bout de côte de la Mer d’Azov, qui donne sur la Mer Noire. ©Actuagri

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres