AFIVOL
Priorité au revenu des éleveurs de volailles

Face à la crise d’influenza aviaire et à l’augmentation des coûts des matières premières, l’interprofession avicole d’Auvergne-Rhône-Alpes (Afivol) veut miser sur la solidarité au sein de la filière. Hélène Bombart, la nouvelle présidente, souhaite privilégier la rémunération des éleveurs.

Priorité au revenu des éleveurs de volailles
Les chambres d’agriculture de l’Ain et de la Drôme travaillent sur les charges des élevages de volailles de chair.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres