OFPM
Les agriculteurs n’ont pas trop souffert de la crise sanitaire

Selon l’édition 2021 du rapport de l’Observatoire des prix et des marges, la crise de la Covid n’a pas trop pénalisé les agriculteurs en raison de la modification des circuits commerciaux. Leur sort est davantage dépendant de la conjoncture internationale et de la volatilité des prix agricoles consécutive à l’affaiblissement de la Pac et du soutien des marchés.

Les agriculteurs n’ont pas trop souffert de la crise sanitaire

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres