AVICULTURE
L’autonomie énergétique permet tout juste de résister

À Margès, Baptiste et Gilles Dumoulin ont fait le pari dès 2018 d’équiper leurs bâtiments avicoles de chaudières biomasses pour limiter le recours au gaz. Un choix stratégique qui ne leur épargne pas pour autant la hausse des autres coûts de production.

L’autonomie énergétique permet tout juste de résister
Le Gaec de la Réserve à Margès dispose de deux chaudières biomasse pour ses bâtiments avicoles. Elles sont alimentées à partir de miscanthus ou de bois déchiqueté. © B.Dumoulin

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres