STRATEGIE
Quand le binage conditionne le choix du semoir à céréales

Recourir au binage sur céréales implique inévitablement une réflexion sur les interrangs, les systèmes de guidage ne résolvant pas tout. L’adéquation des largeurs de travail reste prégnante et le semis dissocié du travail du sol revient sur le devant de la scène.

Quand le binage conditionne le choix du semoir à céréales
Chez Horsch, le semoir Serto SC (12 m) et le tout récent Taro SL (6 m) sont proposés avec des interrangs de 12,5 ou 15 cm ; soit 25 ou 30 cm en ne délivrant la semence qu’à une seule rangée d’éléments semeurs. La rigidité latérale de ces derniers est présentée comme un argument important pour garantir le respect de l’interrang.Crédit : Horsch

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres