Chine : le numérique à l’assaut des porcheries “ultra-connectées”

Christophe Ledoux
-

La consommation gigantesque de porc en Chine et le business qui en découle attire les géants de la vente en ligne chinois, qui investissent dans des porcheries ultra-connectées et pilotées par les données numériques et l’intelligence artificielle. Une révolution.

Chine : le numérique à l’assaut des porcheries “ultra-connectées”
Les géants du numérique chinois se sont aussi entichés d’investir dans des porcheries avec le ferme objectif d’utiliser la data - c'est-à-dire des milliards de données numériques - pour piloter leur fonctionnement, la santé de chaque tête, adapter la nutrition, suivre les températures, via des capteurs, des caméras et améliorer la productivité. (Photo archive Ifip Institut du porc)

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres