INTERBEV
Préparer sanitairement les broutards à la phase d’engraissement

Limiter l’utilisation d’antibiotiques, renforcer les performances dans les ateliers d’engraissement et sécuriser économiquement la préparation des broutards par les naisseurs, tels sont les objectifs visés par l’interprofession du bétail et des viandes à travers son cahier des charges sur la préparation sanitaire des broutards.

Préparer sanitairement les broutards à la phase d’engraissement
La démarche sanitaire préventive de vaccination des broutards améliore les performances en engraissement et offre un gage de qualité pour le broutard français. ©PDL

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres