Protection sanitaire
Arboriculteurs en situations critiques 

Lors des Rencontres phytosanitaires organisées par le Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL) et la Direction générale de l’alimentation (DGAL), les experts ont fait le point sur les substances actives autorisées et les conséquences du retrait de certaines d’entre elles.

Arboriculteurs en situations critiques 
Avec le retrait progressif de certaines substances actives, les arboriculteurs se retrouvent en difficulté pour lutter contre les ravageurs ou traiter des maladies comme la bactériose.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres