Phytosanitaires
Abricot : des systèmes étudiés  pour réduire de 75 % à 100 % les IFT

Depuis 2013, la filière abricot cherche à réduire ses indices de fréquence de traitement (IFT). Si CapReD a permis d’identifier certains leviers techniques, la suite de ce programme de recherche, Mirad, vise à en étudier de nouveaux.

Abricot : des systèmes étudiés  pour réduire de 75 % à 100 % les IFT
En attendant les premiers résultats de Mirad, CapReD a permis d’identifier des pistes pour réduire les indices de fréquence de traitements (IFT) pour les vergers d’abricotiers conduits en agriculture conventionnelle. © Philippe Dufour /Interfel

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres