PAC
PSN : Les organisations agricoles mesurées sur les déclarations du ministre

Les réactions aux déclarations du ministre de l’Agriculture qui présentait, le 21 mai, les grandes orientations du Plan stratégique national (PSN) qui va décliner la Pac 2023-2027 sur le territoire français n’ont pas tardé. À des degrés divers, elles saluent les premiers arbitrages, mais demandent que des efforts supplémentaires soient réalisés.

PSN : Les organisations agricoles mesurées sur les déclarations du ministre
La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a parlé de « premiers arbitrages en demi-teinte » à propos des grandes orientations du Plan stratégique national présentaient par Julien Denormandie. ©Actuagri

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres