Marché
Égalim : la restauration collective en retard

D’après la déclaration de près de 3 300 opérateurs de la restauration collective, ces derniers ont encore des marges de manœuvre pour atteindre les objectifs de la loi Égalim. 

Égalim : la restauration collective en retard
Seuls 11 % des opérateurs de la restauration collective qui ont déclaré sur la plateforme internet « ma cantine », sont dans les clous de la loi Egalim pour l’année 2021.©SD

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres