Élevage
GDS 26 : « Ne jamais relâcher la vigilance »

L’état sanitaire du cheptel drômois est jugé globalement « bon ». Toutefois, la vigilance doit être maintenue et les mesures de biosécurité appliquées, insiste le groupement de défense sanitaire de la Drôme lors de son assemblée générale.

GDS 26 : « Ne jamais relâcher la vigilance »
À Barbières, les adhérents du GDS de la Drôme ont validé les comptes de la structure (résultat positif de 10 775 €) et voté les niveaux de cotisations pour 2023. © AD_CL

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiquer une adresse mail).

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres