Ppam
Lavande et lavandin : des élus poussent l’idée d’une aide à l’arrachage

Plusieurs sénatyeurs, dont la sénatrice drômoise Marie-Pierre Monier, défendent l'idée d'un plan de sauvegarde de la filière lavandicole comprenant, entre autres, des aides d'urgence en trésorerie et une aide à l’arrachage des surfaces lavande et lavandin pour les territoires en mesure d'installer d'autres cultures (c’est à dire hors des zones traditionnelles).

Lavande et lavandin : des élus poussent l’idée d’une aide à l’arrachage
Photo MP Monier Iteipmai 21-06-2022Avec d’autres élus des zones lavandicoles traditionnelles, la sénatrice de la Drôme Marie-Pierre Monier (ici en visite à l’Iteipmai le 21 juin) défend l’idée d’un plan de sauvegarde pour la filière lavande. Source : page Facebook MP. Monier

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres