INFORMATION
L'Étiquette bien-être animal veut devenir « la référence européenne »

Poursuivant son développement en poulets de chair, l'association Étiquette bien-être animal (AEBEA) entend « servir de modèle » à l'étiquetage européen en gestation. Son extension à la viande de porc devrait aboutir en 2022, a-t-elle annoncé le 21 septembre.

L'Étiquette bien-être animal veut devenir « la référence européenne »
À la manière du Nutri-score, l'Étiquette bien-être animal comporte cinq niveaux de A à E (pour 235 critères). Déployée en poulets de chair, elle couvre déjà « 12 % de la production française ».

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres