MARCHÉ
La décapitalisation plombe la filière bovine

La France manque d’animaux de boucherie. On dénombre 600 000 vaches en moins depuis 2016 et la pénurie pourrait s’accentuer. Aussi, les cours devraient être durablement élevés.  

La décapitalisation plombe la filière bovine
L’anticipation d’abattages d’animaux, observée ces dernières semaines, accentuera dans les mois à venir la pénurie de viande ©iStock-cinoby

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres