Fiscal
TVA réduite : l'impatience gagne la filière équine

L'extension d'un taux réduit de TVA « aux équidés vivants et à la fourniture de services liés aux équidés vivants », demandée depuis 2012, nécessite encore un vote définitif par le Conseil de l'Union européenne.

TVA réduite : l'impatience gagne la filière équine

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres