REPORTAGE
Avant la télémédecine, « ici, c’était pire que le désert médical »

Depuis la mi-janvier, la commune de Saint-Nazaire-le-Désert propose un accès à la télémédecine pour ses 196 habitants et ceux des communes voisines.

Avant la télémédecine, « ici, c’était pire que le désert médical »
À Saint-Nazaire-le-Désert, qui n’a pas vu un médecin depuis plus de dix ans, il est désormais possible de bénéficier d’une téléconsultation avec des appareils médicaux connectés. (Crédit : S. Laborde-Castex)

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres