Crise agricole
Faire sauter quelques verrous européens

Quelle que soit l’issue des manifestations en France et à l’étranger, c’est également à Bruxelles que va se jouer une grande partie de l’avenir de l’agriculture française et européenne. Les négociations risquent d’être longues et âpres.

Faire sauter quelques verrous européens
Alors qu’en France, aprés une forte mobilisation partout dans l’Hexagone (photo), les agriculteurs ont obtenu des avancées, les attentes vis-à-vis de l’Europe sont grandes. ©Pamac

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiquer une adresse mail).

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres